Top nav

Cinq ans après la Déclaration de Cambridge sur la conscience

cambridge-declaration-on-consciousness

Il y a cinq ans, en juillet 2012, un groupe d’éminents chercheurs signait la Déclaration de Cambridge sur la conscience. Cette déclaration établit que non seulement les humains, mais aussi un nombre considérable d’animaux vertébrés, et également invertébrés sont des êtres conscients. Cela veut dire qu’ils sont sentients, c’est-à-dire qu’ils font l’expérience de ce qui leur arrive et qu’ils peuvent avoir des états mentaux positifs ou... Read more
 

Considération morale

L’argument de la pertinence contre le spécisme.

Intérêts des animaux

Le terme «intérêt» décrit ce qui est bénéfique à quelqu’un.

Théories éthiques

L’éthique et les animaux non-humains.

Sentience animale

Quels êtres sont conscients? Pourquoi?

Peut-on justifier le spécisme?

 

Le spécisme est une forme de discrimination – une discrimination contre ceux qui n’appartiennent pas à une certaine espèce.

L’argument du chevauchement des espèces

 

Pour être pleinement respecté, quelqu’un doit simplement avoir des intérêts, c’est-à-dire être sentient.

 

L’écologisme estime qu’il faut s’occuper en priorité des écosystèmes, quitte à ce que ce soit au détriment des individus.


Animal Ethics, Inc. est approuvé par l’Internal Revenue Service comme une organisation exempte de taxes. Les donations sont déductibles d’impôts selon les conditions définies par la loi. Le numéro d’identification fédéral d’Animal Ethics est 46-1062870.

Top nav