Nouveau livre en français : La révolution antispéciste

22 Apr 2018

Les Presses Universitaires de France ont publié un nouveau livre en français sur l’antispécisme : La révolution antispéciste, sous la direction de Yves Bonnardel, Thomas Lepeltier et Pierre Sigler, et auquel ont contribué aussi David Olivier et Estiva Reus.

Ceci est la présentation de l’éditeur :

Êtes-vous spéciste ? Autrement dit, trouvez-vous normal que l’on exploite des animaux pour la seule raison qu’ils ne sont pas humains ? Si c’est le cas, à l’instar des racistes qui opèrent une discrimination fondée sur la race, vous seriez un adepte d’une idéologie qui opère une discrimination arbitraire fondée sur l’espèce. C’est en tout cas la thèse de ce livre qui entreprend une déconstruction en règle de ce spécisme.

Constitué de textes fondamentaux du mouvement antispéciste français écrits ce dernier quart de siècle en faveur d’une société égalitaire, il offre une réflexion très critique des modes de pensées qui justifient nombre de rapports de domination dans notre société. En particulier, cet ouvrage montre comment l’assimilation au monde naturel de certains (les Noirs, les femmes, les animaux) est ce qui a permis, permet encore et, concernant les animaux, permet toujours leur asservissement par ceux qui se voient appartenir au monde de la culture. L’ouvrage montre l’inanité aussi bien de l’idéologie qui oppose la nature à la culture que des éthiques fondées sur une hiérarchie des êtres. À la place, il promeut une éthique plus juste, qui prend en compte les intérêts de l’ensemble des êtres capables d’être affectés en bien ou en mal par ce qui leur arrive, c’est-à-dire de tous les êtres éprouvant des sensations, des émotions et des sentiments.

L’antispécisme nous invite ainsi à opérer une révolution dans nos rapports aux animaux humains et non humains – y compris les animaux sauvages.

Table des matières

Préface. Renan Larue

Introduction. Pourquoi la révolution antispéciste ? Yves Bonnardel, Thomas Lepeltier et Pierre Sigler

Chapitre 1. Qu’est-ce que le spécisme ? David Olivier

Chapitre 2. Qu’est-ce que la conscience ? Pierre Sigler

Chapitre 3. La vie mentale des animaux. Pierre Sigler

Chapitre 4. Quelques réflexions concernant les plantes. Yves Bonnardel

Chapitre 5. En finir avec l’idée de nature. Yves Bonnardel
Chapitre 6. L’idée de nature contre la pensée animale. Yves Bonnardel

Chapitre 7. Vers un écologisme non naturaliste. David Olivier

Chapitre 8. Faut-il sauver la gazelle du lion ? Thomas Lepeltier

Chapitre 9. Utilitarisme et anti-utilitarisme dans l’éthique animale. Estiva Reus

Chapitre 10. Les espèces non plus n’existent pas. David Olivier

Chapitre 11. Sur la supériorité. David Olivier

Chapitre 12. Les animaux à l’assaut du ciel. Yves Bonnardel