La nouvelle direction d’Éthique Animale vise à accroître notre impact

28 Jun 2018

Éthique Animale vit actuellement des importants changements et passionnants ayant pour but de maximiser l’impact de nos activités en tant que humains, dans la réalisation d’un monde meilleur pour tous les êtres sensibles. Ce changement, à la fois dans notre organisation et dans notre orientation stratégique, intervient à un moment où nous estimons avoir atteint nos objectifs initiaux et être en mesure d’entreprendre des projets et des défis plus ambitieux.

Éthique Animale a une nouvelle directrice

Nous sommes très heureux d’annoncer que Cyndi Rook, riche d’une longue expérience en tant que défenseur des animaux aux Etats-Unis, a été nommée nouvelle directrice d’Éthique Animale. Elle a travaillé avec Éthique Animale pendant plus de deux ans, d’abord en tant que bénévole, puis en tant que coordonnatrice chargée de la sensibilisation dans tous les pays anglophones. Cyndi supervisera nos activités et notre travail de plaidoyer à l’international. Nous sommes très heureux d’entrer dans une nouvelle étape de notre travail avec cette nouvelle direction !

Travailler à augmenter la prise de conscience quant à la souffrance des animaux sauvage et à toucher les gens du milieu universitaire

L’année dernière, nous avons décidé qu’il était temps de se concentrer sur notre impact en milieu universitaire, notamment en ce qui concerne la souffrance des animaux sauvages. Une partie de notre travail à cet égard a été de promouvoir la recherche et le débat dans les universités sur l’antispécisme et ses conséquences, notre principal objectif étant la promotion et le développement du travail sur la souffrance des animaux sauvages. Dans cette optique, seulement au cours de derniers mois, nos porte-paroles ont été donner des conférences et ont participé à des présentations au cours de différents évènements dans plusieurs universités, notamment à l’Imperial College de Londres, l’Université de Bristol, l’Université de Sydney, l’Université nationale autonome du Mexique, l’Université de Buenos Aires en Argentine, et l’Université fédérale de Santa Catarina et l’Université fédérale de Espirito Santo au Brésil. Nous prévoyons également d’organiser des conférences dans différentes villes aux Etats-Unis dirigées aux étudiants et aux défenseurs des animaux en 2018.

Dans cette optique, au cours des derniers mois seuls, nos porte-paroles ont été donner des conférences et ont participé à des présentations au cours de différents évènements dans plusieurs universités, notamment à l’Imperial College de Londres, l’Université de Bristol et l’Université de Sydney,